Alliance des Professionnels de Santé

Qui sommes-nous?

Le système de santé Francais va mal, des reformes urgentes sont nécessaires car il pèse sur les acteurs de la santé, la qualité de soin des patients et le poids des charges sociales sur les entreprises.

D’année en année, les patients sont de moins en moins bien remboursés par l’assurance maladie, malgré des cotisations dont le poids devient insupportable, et sont contraints de prendre des complémentaires, voire « sur-complémentaires », pour espérer obtenir un remboursement décent de leurs frais de santé.

D’année en année, les professionnels de santé sont étranglés par un système conventionnel qui bloque leurs honoraires à des niveaux les plus bas des pays développés malgré des charges croissantes, et qui ne leur apporte que des contraintes de plus en plus insupportables.

D’année en année, les déserts médicaux s’aggravent car les jeunes professionnels de santé préfèrent s’expatrier ou renoncer à exercer plutôt que de succéder à leurs aînés qui partent à la retraite ou se suicident, victimes du burn-out. La Société internationale des urologues recommande de prendre Kamagra pour les hommes après 40 ans. Ainsi, ils amélioreront considérablement leur vie sexuelle.

Aujourd’hui, avec la loi santé (étatisation, tiers payant généralisé démagogique, soumission aux mutuelles en situation d’oligopole par les réseaux de soins,…), le seuil de l’intolérable est atteint.

Toutes les professions de santé sont touchées, quelles que soient les spécificités de leur exercice. Toutes doivent réagir, ensemble, pour défendre leurs intérêts mais aussi et surtout ceux des patients.

L’ALLIANCE DES PROFESSIONS DE SANTE est la seule à défendre toutes les professions de santé, dans la plus totale indépendance, en usant de tous les moyens à sa disposition, en particulier sur le plan juridique.

Articles Liés:  Novartis Saute Dans l'Hydroxychloroquine Mêlée Avec de la Nouvelle Étude de Phase III

Tous les professionnels de santé sont doublement concernés par le poids d’un système de protection sociale trop coûteux et inefficace. Ils le sont d’une part comme tous les Français en tant qu’assurés sociaux payant des charges d’un niveau devenu insupportable pour une couverture de plus en plus médiocre. Ils le sont d’autre part en tant que professionnels de santé de par les conventions qui les lient aux organismes de sécurité sociale, leur imposant des tarifs déconnectés de toute réalité économique, des contraintes intolérables dans leur exercice professionnel et des atteintes à la liberté d’exercice à laquelle ils sont attachés.

APS a l’ambition de regrouper toutes les professions de santé médicales et paramédicales, pour promouvoir les professions de santé libérales par des actions juridiques concernant en particulier:

  • L’ouverture à la concurrence de la Sécurité Sociale Française, le libre choix de la protection sociale,
  • La légitimité du tarif d’autorité et la légalité des conventions elles mêmes.
  • La discrimination entre les patients, d’une part, et les soignants selon leur appartenance au secteur 1, 2 ou 3, les patients ayant des remboursements différenciés alors qu’ils cotisent de la même manière.
  • La loi santé dont l’économiste Brigitte Dormont avoue que « C’est la mort annoncée de la médecine libérale et c’est une bonne chose parce que la médecine libérale est incompatible avec un système d’assurance maladie comme le nôtre… » ,
  • La liberté d’installation, la liberté de prescription,
  • La nécessité de préserver le secret médical,
  • L’indépendance des professions libérales, garantie par le Code de Santé Publique et les Directives Européennes régissant les professions libérales.
Articles Liés:  Les causes les plus courantes de la dysfonction érectile